Docteur Abdul Monem HAMID, Professeur au CMHP
Docteur Abdul Monem HAMID, Professeur au CMHP

Abdul Monem HAMID, Professeur au CMHP, présente une étude rétrospective :

 

EMBOLIE PULMONAIRE AIGUE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS DE COVID19,

une étude rétrospective multicentrique

 

 

 A. M. Hamid* 1, L. Mourtada 2, R. Barake 3, T. R. Trimech 3, L. E. Nay 4, G. Cherif 4, S. Montagnon 5, J. Haussman 6, I. Allard 7, B. Ajlani 4, S. Chayeb 3, H. Laize 4, A. Achkar 8 1 Service de Cardio-Pneumologie, Collège de Médecine des Hôpitaux de Paris, service de Pneumologie Hôpital Foch, Suresnes, France 2 Service de Pneumologie, Pitié Salpêtrière, Paris, France 3 Service de Cardio-Pneumologie, Rambouillet, France 4 Service de Cardio-Pneumologie, Rambouillet, France 5 Service des Urgences, Rambouillet, France 6 Service de Radiologie, Rambouillet, France 7 Unité de COVID, Rambouillet, France 8 Service de Pneumologie, Vernon, France * Auteur correspondant : abdulmonemhamid@hotmail.com (A. M. Hamid)

Prévisualisation

Introduction

COVID-19 peut avoir un effet thrombogène, la survenue de l’embolie pulmonaire aiguë a été signalée au cours de cette maladie.

Objectif

Décrire la fréquence de l’embolie pulmonaire (EP), ses caractéristiques cliniques chez les patients atteints de COVID 19,            et identifier ses facteurs de risque. Étude rétrospective multicentrique.

Méthodes

Tous les patients de deux hôpitaux qui ont été admis entre le 27 mars et le 27 avril 2020, et dont la COVID 19 a été confirmée, ont été inclus. Analyse des données cliniques, biologiques et radiologiques des patients chez qui une EP avait été diagnostiquée dans la première semaine d’hospitalisation. La COVID-19 a été confirmée chez 306 patients : 248 ont été hospitalisés, et 58 ont été renvoyés à domicile. 176 ont subi un scanner thoracique, 50 ont subi un angioscanner pour une suspicion d’EP. Ce diagnostic a été confirmé chez 10 patients, 9 aux urgences, 1 au cinquième jour lors d’une détérioration malgré une héparine de bas poids moléculaire (HBPM) préventive. L’EP était segmentaire/sous-segmentaire chez 7 patients (70%). Les patients ont été traités à l’HBPM. 9 ont eu une amélioration, 1 patient est décédé. 5 patients présentaient des facteurs de risque de maladie thrombo-embolique (MTE), 1 patient présentait une prolongation du TCA et un anticoagulant circulant anti lupique.

Conclusion

La fréquence des EP chez les patients atteints de COVID 19 était élevée (20%). Le diagnostic et le traitement précoces des HBPM semblent améliorer les résultats. L’indication d’une dose plus élevée de thromboprophylaxie devrait être discutée.          Les facteurs de risque de MTE et l’hypercoagulabilité due à l’infection virale entraînent un dysfonctionnement des cellules endothéliales et des effets microangiopathiques.

Références

1. Poissy J, Goutay J, Caplan M, Parmentier E, Duburcq T, Lassalle F, Jeanpierre E, Rauch A, Labreuche J, Susen S; Lille ICU Haemostasis COVID-19 group. Pulmonary Embolism in COVID-19 Patients: Awareness of an Increased Prevalence. DOI:10.1161/CIRCULATIONAHA.120.047430 2. Wichmann D, Sperhake JP, Lütgehetmann M, Steurer S, Edler C, Heinemann A, Heinrich F, Mushumba H, Kniep I, Schröder AS, Burdelski C, de Heer G, Nierhaus A, Frings D, Pfefferle S, Becker H, Bredereck-Wiedling H, de Weerth A, Paschen HR, Sheikhzadeh-Eggers S, Stang A, Schmiedel S, Bokemeyer C, Addo MM, Aepfelbacher M, Püschel K, Kluge S.Autopsy Findings and Venous Thromboembolism in Patients With COVID-19: A Prospective Cohort Study. Ann Intern Med. 2020 May 6. doi: 10.7326/M20-2003

 

Déclaration de liens d’intérêts

A.M. Hamid L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt                                          L. Mourtada L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt                                            R. Barake L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt                                         T. R. Trimech L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt                                E. Nay L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt  

G. Cherif L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt                                              S. Montagnon L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt                                J. Haussman L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt

I. Allard L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt                                              B. Ajlani L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt                                              S. Chayeb L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt                                          H. Laize L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt                                              A. Achkar L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt